La mercerisation - un procédé de perfectionnement

Nos chaussettes «Business Light», nos Funky Socks et nos chaussettes longues sont essentiellement composées de coton mercerisé, aussi appelé Fil d’Écosse.

De quoi s’agit-il?

Moins de masse et de meilleures propriétés

Lors de la mercerisation, le coton est exposé à de la soude caustique. Les fibres gonflent et leur section, initialement en forme de haricot, s’arrondit. Au cours de ce procédé, le coton perd jusqu’à 25% de sa longueur. La mercerisation est donc un procédé dispendieux. Pourtant, cet anoblissement de la fibre apporte de nombreux avantages.

Cette modification de la structure du coton lui apporte une brillance satinée, qu’il conserve lavage après lavage. La stabilité de la couleur est renforcée et le fil est bien plus solide.

Comme nous utilisons du coton mercerisé, vous recevez d’excellentes chaussettes: des chaussettes en Fil d’Écosse.

Qui l’a inventé

Pour une fois, ce n’est pas un Suisse. Alors qu’il venait de filtrer de la soude caustique au travers d’un tissu en coton, l’Anglais John Mercer remarqua une modification des propriétés de l’étoffe.

Fil de tisserand, John Mercer commença très jeune à aider son père. Bien qu’il ne soit jamais allé à l’école, il apprit seul à lire et acquit par lui-même des connaissances en chimie. Il se consacra rapidement à la couleur des tissus et breveta, en 1851, le procédé qui porte son nom en Angleterre et aux États-Unis.

Autre Chaussettes de coton mercerisé

Kniestrümpfe in Schwarz: seit 1999 begehrt
Chaussettes de coton mercerisé

Nos chaussettes de coton mercerisé,

Autre Des chaussettes d’exception disponibles dans toutes les tailles

 
Des chaussettes d’exception disponibles dans toutes les tailles

Nos chaussettes sont exceptionnelles. Et nous ne sommes pas les seuls à en être convaincus. C’est aussi le cas d’un nombre de plus en plus grand de clients aux quatre coins de la planète. Voyez par vous-même!

Commandez maintenant

1
2
3
4
5